logo Slowy

Polyester recyclé : une matière écologique ?

Le polyester recyclé est une matière répandue, tant dans la mode que dans l’outdoor. Cette matière présente un intérêt écologique, elle est notamment un moyen de lutter contre la pollution plastique ou encore de réduire notre dépendance au pétrole. Si le polyester recyclé semble avoir le bon filon écologique pour une mode éco-responsable, il présente également quelques limites.
Polyester recyclé produit à partir de bouteilles en plastique

Qu’est-ce que le polyester recyclé ?

Le polyester recyclé utilisé dans le secteur textile est produit principalement à partir de bouteilles en plastique PET. Cette matière synthétique peut également être créée grâce à d’autres produits tels que des déchets de filets de pêche collectés dans les océans, des tissus en polyester mis au rebut ou encore des chutes textiles...
Bon à savoir
Le polyester (polyéthylène téréphtalate ou PET), représente à lui seul 52% de la production mondiale de fibres en 2020 dont 14,7% de polyester recyclé.
Respectivement, 57 millions de tonnes de polyester et 8,4 millions de tonnes de polyester recyclé. Si la part de polyester recyclé augmente, certains challenges ralentissent son développement tels que : la mise en place d'infrastructures de collecte, la disponibilité des matières premières, les coûts relatifs à la collecte et au tri, la consommation d’énergie requise ou encore les recherches technologiques.

Le plastique PET peut être recyclé par voie mécanique ou par voie chimique.


Le polyester recyclé chimiquement détient des propriétés comparables à celles d’un polyester vierge. Celui obtenu à l’issu d’un recyclage mécanique est quant à lui moins résistant. C’est notamment la raison pour laquelle il est souvent mélangé avec du polyester vierge. Cette technique est la plus courante et la moins onéreuse : le plastique PET est réduit en flocons, fondu puis transformé en fils de polyester. 

Les propriétés du polyester recyclé

Le polyester recyclé est principalement utilisé pour les maillots de bain (Le Slip Français, Faguo…), les sous-vêtements et les vêtements de sport (Patagonia, Picture Organic Clothing).

Il sèche rapidement, présente une bonne élasticité et permet de réaliser des tissus aux effets plissés permanents. Il peut être difficile à teindre, avoir tendance à retenir les odeurs et à se charger en électricité statique.

Le polyester recyclé : une matière éco-responsable ?

L'intérêt écologique du polyester recyclé

Sa fabrication permet à la fois de collecter et de recycler les déchets plastiques. Un argument non négligeable lorsque l’on sait que chaque année, pas moins de 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les écosystèmes marins. L’équivalent du contenu d’un camion poubelle déchargé en mer chaque minute.

D’ici 2050, si nous suivons la même trajectoire, l’océan comptera alors plus de déchets plastiques que de poissons. Ainsi, le polyester recyclé apparaît comme une solution temporaire pour lutter contre la pollution causée par le plastique.
Le polyester recyclé ne nécessite pas d’extraction de pétrole brut et de gaz naturel à la différence des autres matières synthétiques. Elles représentent près de 62% de la production mondiale de fibres et participent au dérèglement climatique à cause des importantes émissions de CO2 dûes à la combustion des énergies fossiles.

L’utilisation du polyester recyclé offre la possibilité de les remplacer et de réduire notre dépendance aux énergies non renouvelables.
Bon à savoir
En termes d’empreinte environnementale, le polyester recyclé permet d'économiser 59% d'énergie et de diminuer de 32% les émissions de CO2 par rapport à la fabrication du polyester vierge.
Il existe suffisamment de ressources en plastiques sur la planète pour s’affranchir du polyester vierge et produire uniquement du polyester recyclé. 

Les limites écologiques du polyester recyclé

Le processus de recyclage est énergivore. Aussi, le polyester est souvent mélangé à d’autres fibres dans les vêtements et pose alors un problème quant à la recyclabilité. À date, il n’existe pas de solutions permettant de séparer les différents composants d’un même vêtement. Le polyester recyclé peut nécessiter des traitements tel qu’un blanchiment afin d’obtenir une couleur uniforme. Ce procédé requiert une grande quantité d’eau, d’énergie et de substances chimiques.

Le plastique et le polyester ne sont pas recyclables à l’infini. Au-delà d'un certain nombre de recyclages, le polyester peut perdre ses propriétés techniques notamment en solidité et de résistance au lavage.

Recyclé ou non, les produits en polyester libèrent des microparticules de plastique à chaque lavage qui polluent les eaux et l’écosystème. Les matières synthétiques sont responsables de la présence des microplastiques présentes dans les océans à hauteur de  16 à 35%. Si cette problématique est invisible, elle demeure majeure. À titre d’exemple, pour une charge de lavage moyenne de 6 kg, les produits en polyester ont libéré près de 500 000 fibres.
Bon à savoir
Sur le long-terme, il est primordial de repenser l’avenir de la production et de la consommation de produits et d’emballages en plastique. Afin de s’émanciper du pétrole, il est nécessaire de reconsidérer la manière de sourcer et de produire le polyester et plus largement les fibres chimiques.

Les labels et l’entretien du polyester recyclé

L’impact d’un produit en polyester recyclé peut être réduit tout au long de son cycle de vie grâce à certaines actions :
  • S’assurer de son origine recyclée grâce à des certifications telles que Global Recycled Standard (GRS) et Recycled Claim Standard (RCS).
  • Limiter l’impact lié à son entretien en le glissant dans un sac Guppy Friend qui retient environ 90% des microfibres au cours du lavage.
  • Déposer l’article usagé dans un point de collecte Refashion.