logo Slowy

Le coton, une matière naturelle parfois très nocive pour l’environnement

Le coton est une fibre naturelle utilisée en grande quantité par l’industrie textile. Pour la cultiver, on utilise énormément d’eau et d’insecticides, notamment dans les endroits de production de masse ce qui en fait une matière à proscrire pour une mode éco-responsable. Afin de lutter contre cela, il existe des alternatives comme le coton recyclé et le coton biologique.
Le coton : une fibre naturelle végétale pas si éco-responsable

Définition et mode de fabrication du coton

La fibre de coton provient du cotonnier, cultivé dans des climats tropicaux : les plantations de coton sont généralement situées en Inde, en Chine et dans le sud des Etats-Unis. 

Le mode de production du coton est le suivant : 
  1. Il est récolté manuellement ou à l’aide d’une machine.
  2. Il est égrené, puis envoyé à l’usine.
  3. Là-bas, le coton est filé puis tissé.
  4. Après le tissage, les vêtements sont fabriqués.
Il existe deux types de fibres de coton : les fibres courtes et les fibres longues. Les plus chères sont les fibres de coton longues. La finesse et l’âge de la fibre jouent aussi dans les critères de qualité du coton. Afin de produire plus et plus rapidement, les cotonniers sont génétiquement modifiés par les producteurs.

On note aussi que 25% des pesticides du monde sont utilisés pour la production de coton
Bon à savoir
Malgré son appartenance à la famille des matières naturelles comme le lin, la laine et la soie, le coton pollue plus que certaines fibres artificielles (lyocell ou modal) : le mode de production ainsi que les produits chimiques utilisés en sont responsables. 

La matière et les différents tissus en coton

Concernant la matière, le coton est reconnu pour ses propriétés résistantes et absorbantes. Comme beaucoup de matières naturelles, son séchage est long mais les lavages à 30 degrés ne risquent pas de l’abîmer. Les textiles en coton sont très confortables et respirants.

On crée avec le coton des t-shirts, des chemises, des draps, des housses de couettes, des taies d’oreilles, des serviettes, des jupes, des robes, des sous-vêtements, des chaussettes…

Il existe plusieurs tissus dérivés du coton : 
  • Le jersey de coton, notamment utilisé pour fabriquer les t-shirts.
  • La popeline de coton, connue pour son effet brillant.
  • Le satin de coton dont un côté est brillant et l’autre mat.
  • Le coton piqué, un tissu avec de fines rainures.
  • La cotonnade, un tissu léger parfois mélangé avec d’autres matières.
  • Le sergé de coton qui sert à fabriquer les vêtements de travail. 
  • Le denim, utilisé pour les jeans.

Le coton est-il éco-friendly ?

3 cultures consomment énormément d’eau sur terre : le coton, le blé et le riz. La culture de coton n’est donc pas écologique, surtout si on regarde la quantité d’engrais, de pesticides et d’insecticides utilisés qui sont mauvais pour la planète et pour les ouvriers. Pour produire une chemise en coton, il faut près de 3000 litres d’eau !

La localisation des productions pose aussi problème, car elle nécessite de nombreuses importations pour la commercialisation des textiles. 

Acheter du coton tout en respectant la planète, c’est possible

Plusieurs alternatives sont possibles si vous souhaitez acheter des vêtements en coton : 

Le coton biologique

Le coton biologique n’utilise pas de produits toxiques et consomme 91% moins d’eau que la culture traditionnelle de l’industrie du coton.

Le coton recyclé

Le recyclage est la clé pour diminuer le gaspillage et donner une seconde vie à nos habits. Même si le coton recyclé est de moins bonne qualité à cause de ses fibres courtes, il est souvent mélangé à quelques fibres de coton neuves pour améliorer sa résistance dans le temps. 

Les labels certifiant un coton bon pour l'environnement

Les labels GOTS, EKO, ou encore BIORE qui certifient que le coton est produit avec respect de l’environnement et des ouvriers. Ils sont transparents quant à la chaîne de fabrication des vêtements. On peut parler de commerce de coton équitable.

En savoir plus

Le coton recyclé : une alternative écologique au coton
Le recyclage du coton permet de fabriquer de nouveaux vêtements sans besoin de cultiver à nouveau la matière première ce qui en fait une très bonne atlernative écologique.En savoir plus
Pourquoi faut-il privilégier le coton biologique ?
Le coton bio est une alternative éco-responsable au coton classique notamment pour son économie en eau (91% en moyenne).En savoir plus