logo Slowy

Le lyocell, une matière artificielle éco-responsable ?

Le lyocell est une matière textile appartenant à la famille des fibres chimiques artificielles de plus en plus utilisée dans la mode responsable. Elle est fabriquée en majorité à partir d’eucalyptus, une plante naturelle. Le lyocell est également connu sous l'appellation Tencel, un nom de marque déposé par l’entreprise autrichienne Lenzing.
Lyocell : une matière artificielle éco-responsable fabriquée à partir d'eucalyptus

Définition et mode de fabrication du lyocell

La fibre de lyocell est produite à partir de pulpe de bois comme l’eucalyptus, le feuillus, le bambou… Les arbres et arbustes utilisés appartiennent à des forêts qui sont gérées de manière durable et respectueuse des plantes (pas de déforestation de masse, pas d’utilisation de produits chimiques lors de la pousse…). Une forêt éco-responsable doit être labellisée FSC (Forest Stewardship Council)

Le lyocell appartient à la famille des fibres artificielles car la pâte à bois est broyée avec un solvant pour obtenir la fibre de lyocell. Même si ce dernier n’est pas toxique, il induit un processus chimique fait par l’homme. Contrairement à d’autres matières chimiques comme la fibre de viscose, la production de lyocell est beaucoup plus efficace grâce à un procédé plus rapide. Ce mode de fabrication permet le recyclage de l’eau pour les productions suivantes ainsi que la réutilisation du solvant.

Lyocell : aspect, matière et entretien

Les vêtements en lyocell sont connus pour leurs propriétés solides, absorbantes, douces et résistantes. On compare souvent leur texture à la peau d’une pêche. Il est utilisé dans l’industrie textile (jupes, jeans, chemises, t-shirts, robes, vestes, sous-vêtements, chaussettes, blouses drap-housse, pulls…) mais aussi pour la fabrication de produits de nettoyage (chiffons), de compresses chirurgicales et de tissus d’ameublement.

La matière du lyocell est semblable à la viscose au toucher, mais cette dernière est très polluante.

L’entretien des vêtements en lyocell

  • Dans l’idéal, il faudrait laver ses vêtements en lyocell à la main pour garantir un parfait état dans le temps. 
  • Si vous n’avez pas le choix, privilégiez un lavage à 30 degrés maximum ou à froid. 
  • Faites sécher les vêtements à l’air libre et évitez le sèche-linge.
  • Ne repassez les habits qu’en cas de nécessité. 
Bon à savoir
Conseil : Cette liste de conseils d’entretien pour les vêtements en lyocell s’applique à la plupart des matières, qu’elles soient naturelles, artificielles ou synthétiques. Espacer les lavages et privilégier les machines à froid est essentiel pour la planète !

Le lyocell est-il éco-friendly ? 

Le lyocell est créé à base de plantes naturelles et aucuns solvants toxiques ni produits chimiques ne sont utilisés lors de sa fabrication. L’eau et les produits servant à obtenir la fibre sont recyclés et réutilisés lors des cycles de création suivants. De plus, les plantes utilisées poussent dans des forêts labellisées. Ce circuit court et fermé garantit une matière qui tend vers l’éco-responsabilité. 

La fibre du lyocell est, grâce à tout cela, une fibre biodégradable. Tous ces points sont évidemment à vérifier lorsque vous achetez des vêtements en lyocell, surtout en vue de l’enjeu environnemental actuel.

La fibre du lyocell peut être mélangée à d’autres fibres textiles naturelles comme le coton, la laine, la soie, le cachemire, l’alpaga ou encore des matières synthétiques comme le polyester, l’acrylique, l’acétate, l’élasthanne, le nylon : attention dans ce cas, car votre vêtement ne sera pas éco-friendly s’il est constitué à 50% de polyester… Les fibres synthétiques utilisent de nombreux produits chimiques pendant leur création. De plus, les usines sont souvent délocalisées dans des pays lointains et les conditions de travail des salariés sont déplorables. Même votre vêtement en lyocell est mélangé avec des matières nobles, attention à leur provenance.

Les avantages et les inconvénients du lyocell

Les avantages de ce tissu synthétique

Le lyocell présente de nombreux avantages, que cela soit au niveau de la confection du textile ou bien de son origine éthique et responsable. Concernant le tissu en lui-même, le lyocell est résistant et absorbant (il absorbe mieux l’humidité que le coton ou la soie, des matières naturelles connues pour ça).
Une bonne absorption de l’humidité va de paire avec des propriétés anti-bactériennes. De plus, la fibre artificielle du lyocell est infroissable et donc très facile à entretenir : pas besoin de le repasser après plusieurs mois dans le placard. 

Son mode de fabrication en circuit fermé rend le lyocell plus écologique que certaines fibres naturelles comme la laine, la soie, le lin

Les inconvénients de la fibre de lyocell

Son processus de fabrication dans des forêts protégées et le procédé technologique d'extraction pour confectionner sa fibre poussent les producteurs à fixer un prix élevé pour les vêtements concernés. De plus, ce n’est pas une matière très répandue pour le moment, contrairement au coton qui domine la production mondiale de l’industrie textile.

En général, les vêtements en lyocell premier prix sont de moins bonne qualité et sont moins résistants dans le temps, surtout si on le compare encore au coton. Si vous voulez du lyocell dans votre garde-robe, vous savez comment vous y prendre !