logo Slowy

Fibres textiles artificielles : lesquelles sont éco-responsables ?

Contrairement aux fibres synthétiques qui ne contiennent aucuns composants naturels, les fibres artificielles sont créées à partir de matières premières naturelles organiques comme la cellulose.
Viscose, lyocell, modal, découvrez quelles matières artificielles privilégier pour une mode plus éthique.
Fibres textiles artificielles

La liste des fibres artificielles

Les vêtements à base de fibres artificielles sont confectionnés avec de la cellulose naturelle (extraite de tiges, plantes, bois…), ensuite transformée pour obtenir le tissu. Cette appellation induit souvent les gens en erreur : ils pensent acheter un vêtement en matière naturelle alors que le procédé de fabrication de la cellulose implique des transformations chimiques.

Voici la liste des fibres artificielles les plus connues : 
  • Viscose
  • Lyocell (tencel)
  • Modal
  • Acétate
Bon à savoir
A savoir : les fibres synthétiques quant à elles regroupent par exemple le polyester, le polyester recyclé, le polyamide, l’élasthanne, l’acrylique…

Matières artificielles : origine et mode de fabrication

L’une des premières matières artificielles à être créée fut la viscose, aussi connue sous le nom de soie artificielle. La soie naturelle était une matière extrêmement prisée à l’époque, mais sa fabrication était coûteuse et il fallait un nombre de vers à soie considérable pour produire les quantités voulues. Dès le début du XXème siècle, un traitement chimique de la cellulose permet d’obtenir un substitut : la viscose est commercialisée.

Vient ensuite la fabrication des matières synthétiques comme l’acrylique et le polyester. 

Ces deux groupes de fibres ne sont pas d’origine naturelle et leur confection requiert l’utilisation de produits chimiques. Cependant, selon le mode de production utilisé, certaines matières artificielles comme le lyocell ont tendance à être moins polluantes que le coton (non biologique ni recyclé). Aujourd’hui, on retrouve les fibres artificielles dans tous les domaines de l’industrie textile (habillement, ameublement, milieu hospitalier…).

Avantages et inconvénients des fibres textiles artificielles

Acheter une matière artificielle : les avantages

  • Les vêtements en matière artificielle sont respirants et évacuent l’humidité presque comme le coton, contrairement aux vêtements synthétiques qui retiennent la transpiration.
  • Ce sont des fibres douces, soyeuses et fluides. Elles n’accrochent pas aux autres tissus.
  • Certaines matières comme le modal ou le lyocell sont biodégradables. Leur production est respectueuse de l’environnement.

Les inconvénients des vêtements artificielles

  • Comme leur nom l’indique, les matières artificielles donnent souvent un aspect artificiel aux vêtements, notamment à cause de l’apparence très lisse des fibres et de la douceur non naturelle produite.
  • Ce sont des vêtements qui peuvent rétrécir au lavage ou s’abîmer rapidement.
  • La production de certaines matières comme la viscose sont très polluantes et délocalisées dans des pays ou les conditions de travail mettent en danger les travailleurs.

Décryptage des matières artificielles les plus connues

La viscose

C’est une matière artificielle élaborée avec des copeaux de bois gras. Même si la viscose est issue de fibres naturelles, la transformation chimique réalisée lors de sa création est polluante, notamment à cause de l’utilisation de pesticides et insecticides. En plus d’être polluants pour l’environnement, les produits chimiques utilisés sont aussi mauvais pour notre peau.
De plus, la fabrication de viscose requiert une importante consommation d’eau et de cellulose de bois, ce qui aggrave la déforestation.

Le lyocell (tencel)

Le lyocell appartient à la famille des fibres chimiques artificielles, cependant le solvant utilisé lors de sa création n’est pas toxique (contrairement à d’autres matières). C’est une matière solide et douce provenant de l’eucalyptus. Sa création est plus rapide que la fabrication de la viscose et permet le recyclage de 97% du solvant pour d’autres utilisations.
Les vêtements en lyocell sont biodégradables mais coûtent deux fois plus cher que la viscose classique.
Lyocell

Le modal

Tout comme le lyocell, le modal est une bonne alternative à la viscose car sa production est plus respectueuse de l’environnement lorsqu’elle s’effectue en circuit fermé (l’eau et les produits sont recyclés pour d’autres utilisations). C’est une matière durable et résistance qui ne s’abîme pas au lavage. Sa fibre est obtenue à partir de la pulpe de bois.

L’acétate

La fibre d’acétate est faite via des fibres cellulosiques obtenues via la culture du coton, une culture qui nécessite beaucoup d’eau. Cette matière semblable à la soie est brillante et peu absorbante. Les fibres naturelles de coton sont parfois remplacées par du polyester ou du nylon, sans compter les produits chimiques utilisés lors de la production.
L’acétate n’est pas une matière éco-friendly.

Achat de vêtements en fibres artificielles : bonne ou mauvaise idée ? 

Toutes les matières artificielles ne sont pas à bannir de votre garde robe. Le lyocell et le modal, s’ils sont créés en circuit fermé et au sein de forêts labellisées (afin de lutter contre la déforestation massive), peuvent être respectueux de l’environnement. Cependant, il faut aussi s’assurer que leur production est faite localement et que les conditions de travail sont vivables pour les ouvriers. 

Les autres matières comme la viscose ou l’acétate sont polluantes et ne sont pas biodégradables. Mieux vaut éviter d’en acheter !
Bon à savoir
Conseil : la meilleure solution est de se tourner vers les matières naturelles comme le lin, le coton biologique, la soie labellisée, la laine non traitée…
Mais attention, car une matière naturelle produite dans des conditions non respectueuses de l’environnement peut être plus polluante qu’une matière artificielle fabriquée en circuit fermée à l’aide de solvants non chimiques.

En savoir plus

Le lyocell, une matière artificielle éco-responsable ?
Fabriquée en majorité à partir d’eucalyptus, le lyocell est une matière artificielle considérée comme éco-responsable.En savoir plus
Vêtements en viscose : bonne ou mauvaise idée ?
La viscose : analyse de cette matière artificielle présente dans nos vêtements que l'on ne peut pas considérer comme éco-responsable.En savoir plus
Modal : tout savoir sur cette matière artificielle
Le modal : une matière artificielle considérée comme éco-responsable s'il est issu de forêts labellisées FSC.En savoir plus